Portraits de Salariés

Chaque trimestre, dans notre journal interne «Planète CB», nous mettons en avant les salariés dont le parcours professionnel a retenu particulièrement notre attention.
Nous tenons à ce que nos salariés prennent conscience que Ciffréo Bona a les moyens de leur offrir une grande diversité de postes et d’évolution.
ciffréo bona loge

 



Christophe Buissonet

fleche Responsable des ventes Anconetti (83)
Jean-Luc Burgos

«Ici il est possible d'évoluer et on est reconnu à sa juste valeur»

C’est un homme chaleureux, souriant, au regard franc, qui raconte son parcours professionnel avec simplicité et humour.
Embauché à dix neuf ans chez PUM Plastiques, comme chauffeur-livreur, il a su gagner l’estime et la confiance de son employeur. Il s’est vu confier, au fil des ans, de nouvelles responsabilités.
« Je suis un pur autodidacte, j’ai démarré à zéro et puis j’ai occupé tous les postes au sein de cette entreprise. J’ai tout fait. C’est à cette époque que j’ai connu Jean-Pierre Colas, employé comme moi. Notre amitié dure depuis vingt ans. En 93, nous sommes partis quasiment en même temps. Jean-Pierre pour Ciffréo Bona, et moi pour Anconetti en tant qu’ATC à Toulon puis La Seyne. J’ai parcouru tous les secteurs pendant une dizaine d’années, je les connais sur le bout des doigts. »
Chef des ventes d’Anconetti Var depuis sept ans (directement sous la responsabilité de Philippe Pecqueux), il est en relation 
constante avec les fabricants, se charge du chiffrage pour les grands comptes et gère son portefeuille clients. Homme de terrain, fort d’une longue expérience, il trouve encore le temps d’épauler et de guider ses trois commerciaux en partant avec eux faire les tournées. Son équipe est soudée et donne le meilleur d’elle-même. Les changements de directeur, les coups durs, les imprévus, les incidents de parcours n’ont jamais entamé le moral ni la motivation des troupes.
« Je suis très attaché à l’entreprise, j’essaie de transmettre ce que j’ai appris. »
A cinquante ans, Jean-Luc Burgos est un homme heureux. Marié depuis trente ans, deux enfants de vingt sept et vingt quatre ans, c’est un épicurien passionné de champignons, et qui cuisine avec délectation une daube de sanglier ou une blanquette de veau.


 
Dina Deniaux Fleche Assistante de direction à Marseille Mireille-Lauze (13)
Anna Gagliardi

«Si on prend la peine de se donner à fond, l’entreprise nous le rend bien.»
C’est d’un sourire et d’une franche poignée de main qu’Anna Gagliardi vous accueille dans son bureau au premier étage. Dans la « boîte » depuis 1991, c’est la première salariée embauchée après le rachat de Matériaux Modernes par Ciffréo Bona.
Standardiste pendant un an, elle a ensuite vite évolué. Après un passage au guichet, elle s’attaque au secrétariat côté fournisseurs, puis au crédit clients.
La voilà ensuite chef de dépôt à Marseille Mireille-Lauze (première femme à occuper ce poste à Matériaux Modernes) puis à Aubagne. Revenue à Marseille, elle prend le poste de secrétaire de direction et supervise tout l’administratif et le commercial.
En 2010, elle est promue assistante de direction (assistante du directeur d’agences Jean-Pierre Colas). Mais elle cumule son poste avec celui de secrétaire du directeur
d’exploitation (Michel Brodut). Elle est, par ailleurs, trésorière du comité d’entreprise.
 
De son bureau Anna Gagliardi orchestre et organise le lien entre l’équipe de direction, les clients, les fournisseurs et les différents services de Ciffréo Bona.
« Je suis un pur produit CB, qui a évolué et qui continue d’évoluer. J’ai aimé toute ma carrière. Je me suis facilement adaptée à tous les postes et je suis épanouie dans le
poste que j’occupe aujourd’hui. J’aime cette entreprise. Il n’en existe pas beaucoup comme celle-ci. Ces vingt ans passés m’ont paru courts. »
A quarante deux ans, Anna est passionnée par les langues : née en Italie, elle parle italien couramment, mais aussi espagnol. Pour améliorer son anglais, elle a suivi une
formation dans le cadre du DIF (droit individuel à la formation)et un récent voyage à New York lui a d’ailleurs permis de pratiquer. Conviviale, elle aime recevoir et cuisiner pour ses amis et sa famille, ses raviolis frais à la brousse.
 



Jean-Pierre Colas fleche Chef de dépôt à Valbonne Matériaux (06)
Delphine Coxo

«J’ai atteint mon but, je voulais une belle carrière, j’y suis arrivée.
Maintenant, je me pose quelques années, après, peut être... Je ne peux pas m’arrêter là !»
Sous des dehors sympathiques et souriants, Delphine Coxo cache une volonté de fer et une énergie débordante.
En 1997, à 19 ans, elle s’incrit chez Adecco-Intérim. On lui propose une mission d’une semaine, chez Ciffréo Bona, au service juridique de Thieery Touati. Quelques semaines après, une autre mission de quinze jours : guichetière à Pasteur. Les quinze jours se prolongent et au bout de six mois, Ciffreo Bona lui propose un CDI. Elle passera un an et demi sur la ligne de caisse de Pasteur.
Le remplacement d’un congé de maternité l’installe au guichet d’Ambiance Discount,
dont Marc de Cillia est le responsable. Pendant deux ans, elle occupera ce poste polyvalent. C’est une proposition de Christine Huet qui l’envoie au showroom de Diderot comme vendeuse commerciale sédentaire.
« J’y suis restée trois ans et j’ai beaucoup aimé ce travail. J’ai été formée sur les produits et la vente. De plus, travailler à côté
de René Bona est formateur : c’est un exemple, c’est un Monsieur, c'est quelqu'un de bien.»
Mais l’objectif de Delphine Coxo est bel et bien d’arriver à un poste de chef de dépôt.
Prenant son courage à deux mains, elle prend rendez vous avec René Bona pour lui parler de son projet.
« Il m’a reçue et m’a parlé comme un père. Il m’a demandé de faire mes preuves comme ATC avant d’envisager autre chose. »
ATC donc. Un an sur Pasteur, puis deux ans et demi sur Cagnes, elle a fait ses preuves et en janvier 2008, René Bona lui confie le dépôt de Valbonne.
« J’ai atteint mon but, je voulais une belle carrière, j’y suis arrivée. Maintenant, je me pose quelques années, après, peut être... Je ne peux pas m’arrêter là ! »

A trente trois ans, on a la vie devant soi !